À
Du 17 au 27 octobre 2018


5720 rue St-André, Montréal
Métro Rosemont

Du mercredi au samedi de 11 h à 17 h
Vendredi de 11 h à 19 h

Vernissage en «abstrait»
vendredi le 19 octobre de 17 h à 20 h

Finissage «d’observation»
samedi le 27 octobre de 14 h à 17 h

Magenta Blues expose

Et vice versa

« Quand la création issue d’une vision poétique parle sans détour
Un oeil ouvert sur une peinture et une sculpture contemporaines
Qui voit le dessin comme l’exercice par excellence Du droit de regard

Le collectif Magenta Blues expose à L’Artothèque en deux temps. Les mêmes artistes qui exposent la premières semaine en abstrait ou plutôt en imaginaire, présentent des tableaux peints d’observation la deuxième semaine... sauf notre sculpteur sur pierre, Serge Pelletier, qui demeure immuable dans l’imaginaire... après avoir déjà travaillé d’observation...

Onze peintres et un sculpteur du collectif Magenta Blues , une palette variée + une peintre invitée, ex-bluesienne...

Issu de l’école de Francine Labelle, le collectif Magenta Blues a été fondé par Francine Labelle et Yves Durand et fête ses 20 ans...
Sa vision de l’art se réclame des Delacroix, Manet, Braque, Albers du Bauhaus, Jean Goguen et joue dans les formes et les couleurs en jazzant avec les trouvailles du métier de nos ancêtres artistes, en grimpant sur leurs épaules... pour développer une vision résolument contemporaine.

Oui, les artistes de Magenta Blues travaillent d’observation... pour se nourrir de formes et de couleurs abstraites. Abstraites parce que les formes sont essentiellement vues avec la perception de l’espace dit « négatif » .

Les peintres de Magenta Blues sont coloristes parce que c’est la rencontre vibratoire des couleurs qui les intéresse, créant le phénomène de la rémanence dans le fond de l’oeil (Jean Goguen), phénomène excitant s’il en est, et qui se développe à l’infini. Comme Cézanne à qui Pissarro avait enlevé le noir, Magenta Blues travaille

sans le noir - pour créer des foncés variés qui vibrent entre eux et font vibrer les pales.

Les artistes de Magenta Blues s’expriment également en abstrait - ou plus exactement en imaginaire - pour aller aux nouvelles de ce qui va sortir aujourd’hui, sans idée préconçue, comme en rêve éveillé.

Cette liberté d’expression est possible parce que les formes perçues d’observation dans leur richesse - et vues avec plaisir en abstrait - nourrissent le vocabulaire plastique de l’artiste qui inconsciemment s’en servira pour s’exprimer spontanément avec la pulsion du moment, de façon abstraite... ou figurative, car parfois, la « visite » se pointe, imprévue, au bout du pinceau ou du ciseau. Et ce, sans jamais se soumettre à un concept à reproduire, c’est-à-dire toujours dans la surprise de voir surgir la suite, comme dans un rêve. Oui comme dans un rêve puisqu’en rêvant on ne s’inquiète pas de savoir comment poursuivre le rêve. On ne manque pas d’idées pour terminer le rêve, mais on ne sait pas à l’avance à quoi on va rêver...

Magenta Blues joue sur la corde raide et danse dans l’inconnu du « sentier qui se crée en marchant » (Desjardins).

Bonne visite et joyeuse promenade dans nos sentiers...

À noter que les tableaux peints d’observation ont été réalisés rapidement, directement au pinceau avec la couleur, en quelques heures seulement.

Francine Labelle

Les artistes du collectif
Magenta Blues
Les cours
Cours de couleur
de Francine Labelle
à vendre sur
VIMEO
Cours de dessin
de Francine Labelle
à vendre sur
VIMEO
Cours de portrait
de Francine Labelle
à vendre sur
VIMEO
Atelier Labelle Durand 511 rue Principale
Saint-Didace, Lanaudière
(Qc) J0K 2G0
450-835-9575
Nous rejoindre à
info@magentablues.ca
450-835-9575

vidéo

Vidéo